3D

the garden à GANUTA

Découvrez d’autres vidéos que la nôtre au concours GANUTA : il y a de vraies petites merveilles côté GANUTA CREATION.

Nous vous proposons de les partager avec vous.

Poursuivons avec the garden !

Un autre court-métrage en 3D – comme quoi – ! Un très beau film mais sombre et sans appel. L’homme se sert, sans voir l’ensemble, sans voir qu’il en fait partie, qu’il se ruine comme il ruine le reste. Belle allégorie du jardin d’Eden, du paradis perdu…  Pour des jeunes qui “viennent” de quitter l’enfance (ou presque), c’est un double constat, une double perte peut-être… sans pathos, avec tendresse et oui, une forme de beauté !

Allez le voir, et en passant, votez pour Projet Bobines, côté GANUTA ENTREPRENDRE, si le coeur vous en dit !

kippik à Ganuta

Eh ! bien, c’est décidé ! Nous avons visionné d’autres vidéos que la nôtre au concours GANUTA et il y a de vraies petites merveilles côté GANUTA CREATION. Nous vous proposons de les partager avec vous.

Commençons par Kippik !

Avant tout, c’est le scénario qui nous a séduit car il n’est pas facile de faire court et de “résoudre” sans “fermer”… Là, la chute (si on peut dans ce cas précis parler de “chute” !) est assez… imprévisible, ce qui la rend précieuse.
Au delà, ça ramène à des questions enfantines charmantes (“maman, dis, les zérisons, c’est comme les châtaignes avec des pattes ?”) et malgré tout allégoriques (“l’apparence est parfois trompeuse… qui se ressemble ne s’assemble pas forcément …) !

Pas toujours fan de “3D” à cause de ce côté “objets en plastique” qu’on a l’impression de voir là, c’est plutôt doux… comme le thème et la saison : jolie unité !

Allez le voir, et en passant, votez pour Projet Bobines, côté GANUTA ENTREPRENDRE, si le coeur vous en dit !

Tad, The Lost Explorer

Grenoble, le 27 juin 2012

Il nous vient d’un héros espagnol de la bande dessinée Tadeo Jones et malgré son titre et le parti pris de la production de le réaliser tout de suite en anglais pour le marché international, il est bien espagnol.
Et voilà ! Parmi tous les films que nous avons vus au Festival d’Annecy, celui-ci nous tient à cœur : léger, rythmé, avec un je-ne-sais quoi qui nous était légèrement familier (!) mais pour autant original dans le ton et la réalisation, il nous a offert un ciel sans corbeau (!), mais avec plein de méchants (très méchants) de l’humour et des rebondissements formidables !
C’est le film à aller voir en famille dès sa sortie !

Comme son héros qui va accomplir son rêve et au delà, le film nous offre une allégorie de la création qui a fait qu’aujourd’hui il existe : car l’équipe qui l’a porté y a cru jusqu’au bout et l’a amené avec force conviction et talent à sa réalisation. Ce qui est formidable c’est que ces gens de talent et de hardiesse sont d’une accessibilité et d’une gentillesse qui porte. Bravo et merci !
Longue carrière donc au héros Tad !

3D : arnaque ou avenir du cinéma ?

Grenoble : 27 mars 2012

Derrière les outils, il y a des hommes… derrière les images, il y a des rêves…

Comme l’illustre encore la sortie ce mercredi 6 avril de Titeuf en 3D, le relief est à la mode sur le grand écran. Co-fondateur de la société d’effets spéciaux Mac Guff, Rodolphe Chabrier explique pour Atlantico les implications de cette technologie du futur.

lisez la suite de l'article ici...